PAL : Quelques infos, et optimisations ! 1


Vous avez déjà entendu parler du Patator ?
Cet assemblage en PVC, qui permet de tirer des patates à grande distance et à grande vitesse ?
Dans cet article, je parlerais uniquement du PAL (Patator à Laque)

Pour commencer : qu’est-ce qu’un Patator ?

Un patator (également appelé Lance-Patate par les gens civilisés), est une arme de septième catégorie (pouvant être dangereuse pour la sécurité publique) qui se sert de l’énergie d’une explosion (gazeuse) dans une chambre à combustion pour propulser un projectile (souvent…une patate) dans le canon .
Un patator, c’est dangereux (risque d’explosions, de blast…) .
La plupart des patators sont construits en PVC le plus souvent, mais peuvent aussi être métalliques, pour plus de solidité !

Pour approfondir : quelques détails !

La divulgation des plans étant la seule restriction française sur le patator, je ne vais l’enfreindre (Oui, enfreindre la loi, c’est mal, donc je ne le fait pas ;P !).
Je vais néanmoins donner quelques conseils sur le sujet, si jamais vous, amis de la patate, vous lanciez dans la construction de cet engin !

  1. Achetez des composants de qualité (Bouchon à pas de vis, surtout pas 1/4 de tour; Réductions en cône, pour fluidifier le passage de l’énergie de la chambre vers le canon) : j’ai acheté un bouchon bas de gamme, l’autre jour, il ne s’est pas fait payer pour partir en miettes au premier tir…
  2. Ne JAMAIS, ô grand jamais, poser sa main sur le bouchon, s’il cède comme ça m’est arrivé, votre main l’accompagnera avec joie faire un petit tour loin derrière vous.
  3. Faites vos manchons au chalumeau, évitez les manchons commerciaux : ça risque de partir au bout de quelques tirs.
  4. Poncez avant de coller, sinon…ben, ça collera pas x)

Pour finir : Optimisations !
Le patator tire ? la patate part à 100m ? c’est bien, mais vous pouvez bien mieux faire !

  • Il faut savoir que pour disposer d’un maximum de « Patate » (Jeu de mots : Badum Tish ! :D ), la chambre et le canon doivent respecter un certain ratio : Volume de la chambre/Volume du canon = 1,7
    Exemple :
    Chambre  H=30cm, D=10cm (R=5cm) : V=(Pi x R²)xH = (Pi x 5²)x30 =~ 2356.
    Volume du canon = Volume de la chambre/1,7 =~ 1385
    Canon H=?, D=4cm (R=2cm), V = 1385
    on pose l’équation :
    (Pi x 4) x X = 1385
    12,56 x X = 1385
    X = 1385/12,56
    X = 110,2707006
    Pour une chambre de 30cm en diamètre 100mm, le canon en diamètre 40mm devra mesurer 110,2cm de long
  • Pour réduire la friction avec l’air en sortie de canon, il est conseillé de percer des trous à son extrémité.
  • Pour une combustion plus violente, il est recommandé d’utiliser un gaz « sec » (Hydrogène, Butane, Acétylène…)
  • Conseil de grand-mère d’Akakyu : Plus le déo est bas de gamme, moins il y a de déo, plus il y a de gaz, gagnez en puissance : faites des économies !
  • Lubrifiez le canon (attention aux esprits tordus) pour adoucir les frottements !

Avec une chambre de 20cm en D100 et un canon d’1m14 en D32, j’ai calculé une énergie cinétique de 117 joules :

Voilà, c’est à peu près tout, vous pouvez envoyer des patates dans la stratosphère maintenant, amusez-vous bien !
(GeekSource et moi même ne pourrions être tenus pour responsable en cas d’accident, vous partez conscient du danger, allez pas nous accuser.)

Pour être informé lorsque un nouvel article est publié, abonnez vous !

Un commentaire sur “PAL : Quelques infos, et optimisations !

  1. Répondre demonkiller07 Le 7 / 10 / 2014 à 21 h 22 min

    Bonjour, avec mon patator, j’ai commencer par utiliser pour combustible, de la laque ou du déo, mais après quelques tirs, les residus de laque ( de colle ) était present en grandes quantité.Comment mettre du gaz butane ( qui viens d’une bouteille de gaz , celle pour la plancha ! )Dans le patator ? Merci beaucoup pour vos tutos. Cordialement, Demonkiller07

Laisser un commentaire